L'immobilier Denormandie

L’investissement locatif dans l’ancien a, ces dernières années, le vent en poupe. Et... ..

Publié  224 Vues actualisé 5 mois depuis
Image

L’investissement locatif dans l’ancien a, ces dernières années, le vent en poupe. Et ce n’est pas pour rien, ses avantages fiscaux attirent de plus en plus d’investisseurs, et s’inscrit idéalement dans une politique de réhabilitation et de rénovation de nos centres-villes historiques, souvent délaissés dans les villes de taille moyenne.

Dans le même courant que l’immobilier Malraux, l’immobilier Denormandie, du nom de son créateur Julien Denormandie, ministre en charge du logement de 2018 à 2020, propose d’encadrer les rénovations des biens en incitant les propriétaires à y réaliser des travaux « écolo », permettant d’alléger leurs factures énergétiques ou en les dotant de surfaces habitables annexes, de quoi donner un coup de pouce à la modernisation de nos quartiers.

 

En 4 points, on vous explique tout sur son fonctionnement.

1/ Les logements concernés

Sont concernés par le dispositif des logements anciens ou des locaux à transformer en lieux d’habitation, situés dans les villes qui ont mis en place une Opération de Revitalisation de leur Territoire, une ORT ou bien parmi les 244 villes labélisées « Cœur de Ville ». Il s’agit de villes de tailles moyennes, situées en métropole et en Outre-mer.

Pour vérifier si votre bien est élligible au dispositid Denormandie, cliquez ici

Ne dépassez pas les 300 000€ de budget, qui peut concerner un ou plusieurs biens, ou alors un montant plafonné à 5500€ du mètre carré.

2/ Les travaux obligatoires

Pour être éligible au dispositif Denormandie, il faudra que des travaux « écolo » soient réalisés, c‘est-à-dire des travaux visant à améliorer la performance énergétique du bien d’au minimum 30%, 20% s’il est situé en habitat collectif, et ce peu de temps avant son acquisition ou dans l’année qui suit. Deux types de travaux devront être réalisés parmi ce choix :

- changement de chaudière ;

- changement de production d’eau chaude ;

- isolation des murs ;

- isolation des fenêtres ;

- isolation des combles.

L’idée, c’est d’aboutir à une consommation énergétique correspondant au moins à l’étiquette énergie E, donc moins de 331KWh par mètre carré par an.

Il faudra veiller à ce que la facture de ces travaux, fournitures inclues, représentent au moins 25% du coût total du bien, et surtout qu’ils soient réalisés par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant pour l’Environnement).

En 2020, le dispositif a été étendu à la création de surfaces annexes et de dépendances, tels que des garages ou des emplacements de stationnement, des locaux collectifs à usage commun, ainsi que des balcons, des terrasses privatives, des loggias, des vérandas, des caves d’au moins 2 mètres carrés ou encore des combles accessibles.

3/ Les conditions de location

Pour ce qui est de la location, le dispositif Denormandie est identique au Pinel.

Piqûre de rappel : il faudra que le logement soit loué vide et moins d’un an après l’achèvement des travaux ou alors dans l’année qui suit l’acquisition d’un bien déjà rénové.

Quant au locataire, il ne doit pas appartenir au même foyer fiscal de référence que le propriétaire du bien et ses revenus ne doivent pas dépasser des plafonds réglementaires fixés par l’État.

Le bail du logement doit être d’une durée de 6, 9 ou 12 ans, constituer une habitation principale et son loyer est plafonné en fonction de sa zone géographique.

4/ L' avantage fiscal

L’avantage fiscal du Denormandie est le même que celui du dispositif Pinel. Il est calculé en prenant compte du coût d’acquisition du logement et de la durée du bail de location.

Pour un bail de 6 ans, la réduction d’impôt sur le revenu équivaut à 12% du prix du bien ;

pour un bail de 9 ans, 18% ;

pour un bail de 12 ans, 21%.

Cette réduction est répartie selon la durée du bail signé, à hauteur d’un sixième ou d’un neuvième de son montant total et par an. Vous pourrez cumuler cet avantage pour des logements acquis au cours d’années différentes.

Pour finir, sachez que la période d’investissement de l’immobilier Denormandie a été rallongée d’un an, portant son échéance au 31 décembre 2022.

 

 

Et retrouvez les meilleurs conseils sur l’investissement dans l’ancien sur Immo-Diffusion.fr !

Source et suite : www.immo-diffusion.fr



Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY