Procès Ikéa : un policier soupçonné d'avoir transmis les antécédents de salariés à la barre

Au matin du deuxième jour du procès de l'affaire d'espionnage chez Ikea ce mardi, un pol... ..

Publié  147 Vues actualisé 3 années depuis
Image

Au matin du deuxième jour du procès de l'affaire d'espionnage chez Ikea ce mardi, un policier de 44 ans soupçonné d'avoir transmis les antécédents judiciaires de salariés à l'entreprise a été entendu. Un délégué syndical avait notamment fait l'objet d'un audit pour déterminer "les trafics et violences auxquels il se livrait peut-être".

Source et suite : www.europe1.fr



Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY
  • Procès Ikéa : un policier soupçonné d'avoir transmis les antécédents de salariés à la barre
  • Multipostit B2