Coronavirus: L'UE rejette les accusations de nationalisme vaccinal

BRUXELLES (Reuters) - Le président du Conseil européen, Charles Michel, a rejeté ma... ..

Publié  10 Vues actualisé 3 mois depuis
Image

BRUXELLES (Reuters) - Le président du Conseil européen, Charles Michel, a rejeté mardi les accusations de nationalisme vaccinal visant l'Union européenne, estimant qu'à la différence des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, le bloc communautaire n'interdit pas de manière systématique les exportations de vaccins contre le COVID-19. Un porte-parole du gouvernement britannique a répondu que ce dernier n'avait jamais bloqué l'exportation d'un vaccin. Toute allusion à une interdiction britannique d'exportation ou à une quelconque restriction sur les vaccins est complètement fausse, a-t-il dit.

Source et suite : www.challenges.fr



Votre réaction?

0
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY